À la rencontre de Gemma | Tikamoon BLOG

Tikamoon BLOG

À la rencontre de Gemma

S’il est une chose qui nous inspire chez Tikamoon, c’est de vous écouter nous raconter vos intérieurs. Parce que nous imaginons nos meubles pour accompagner vos histoires de vie.

Cette semaine, nous sommes allés à la rencontre de Gemma, installée à Valence avec sa famille, dans un bel appartement moderniste des années 30. 

Bonjour Gemma, merci de nous accueillir et de nous ouvrir les portes de ta maison. Parle nous de toi…

« C’est un vrai plaisir ! Je suis maman d’un garçon et d’une fille et passionnée de photographie, de mode durable et de décoration d’intérieure. J’ai travaillé pendant de nombreuses années dans une grande entreprise textile danoise en tant que représentant de la mode.

Depuis ma première grossesse, j’ai eu la chance de pouvoir me consacrer pleinement à cette nouvelle étape de la maternité où l’on ne cesse de grandir avec les enfants. Il n’y a pas de meilleure entreprise ni de meilleur emploi ! Je l’apprécie tellement ! Dans cette nouvelle étape, j’ai découvert que mon penchant pour la photographie pouvait aller plus loin et maintenant, je ne me limite pas à photographier les miens mais je fais des séances pour d’autres familles et je suis heureuse de créer des souvenirs pour les autres et de voir comment ils l’apprécient. »

Tu as fait le choix de t’installer avec ta famille à Valence, que t’inspire cette ville ?

« Valence est une ville où il fait bon vivre. Il a une température très agréable et une lumière incroyable toute l’année. Avoir la mer à proximité est un luxe et, au printemps et en été, la mer est notre endroit préféré. Notre appartement est situé dans le centre et à une courte distance de marche de la vieille ville où vous pouvez voir des Valenciens et des touristes profitant du soleil sur les terrasses. »

Cet appartement est un joyau architectural et vous avez choisi d’en conserver toute l’âme. 

« Oui, nous cherchions un vieil appartement avec de hauts plafonds. Nous avons visité de nombreux appartements qui devaient être rénovés et nous imaginions des espaces ouverts et du bois au sol, mais lorsque nous avons vu celui-ci, nous avons su que, même si nous aurions aimé une rénovation dans notre style, nous devions le garder tel quel. C’eût été une erreur de recouvrir les mosaïques du sol, d’en supprimer ses portes en vitrail ou la fenêtre principale.

Il s’agit d’un appartement moderniste datant de 1929. Valence regorge de joyaux d’architecture moderniste en raison de l’importante croissance de la ville à la fin du XIXe siècle. »

Et c’est dans ce décor que tu immortalises des instants de vie, avec beaucoup de naturel et de simplicité.

« Je  suppose que l’essence de l’ancien appartement transmet cette authenticité. Nous aimons le charme de notre appartement et la bonne énergie que nous y ressentons. Nous l’aimons avec ses avantages et ses inconvénients. Nous passons la plupart de la journée dans la partie Est de l’appartement, là où la cuisine est ouverte sur le balcon d’hiver et dans le salon avec son plafond fleuri peint à la main. C’est ici que les enfants peuvent trouver leurs jouets, rangés dans un meuble placé à leur hauteur. Le résultat est un espace plein de vie ! Je me demande déjà quand, à l’avenir, je ne verrai plus de jouets dans tous les coins de rue… »

Comment as-tu pensé la décoration, le mobilier et les objets qui t’accompagnent au quotidien?

« J’avais peur que peindre toute la maison en blanc, les portes blanches, la frise blanc cassé, la cuisine blanche et les hauts plafonds donne l’impression d’un endroit froid mais pas du tout. Le bois naturel a le super pouvoir d’apporter immédiatement de la chaleur. Le bois est présent dans chacune des pièces. Même dans la salle de bain. Les tissus dans les tons de terre du linge de maison et des autres textiles contribuent également à créer cette atmosphère confortable et, le soir, les lampes de table anciennes invitent à la détente.

Les pièces vintage racontent toutes une histoire. Nous en avons très peu, mais celles que nous avons ont une valeur sentimentale ou rappellent des souvenirs. Nous avons gardé certains tableaux qui appartenaient déjà à la maison lorsque nous l’avons achetée et d’autres objets sont acquis chez des antiquaires ou hérités. Peu de meubles également car tout le protagonisme est pris par les sols d’inspiration florale qui sont différents dans chacune des pièces. »

Retrouvez l’univers de @gemma.delhoyo

On parle de vous ?
Vous aussi, racontez-nous votre intérieur !

collaboration@tikamoon.com

 

 

 

Ces articles peuvent vous intéresser